Nouvelles Mobilités

Le Léman Express est enfin là !

Malgré les difficultés des premiers mois, c’est un formidable moyen de nous déplacer autrement et de laisser nos voitures au garage. Cependant, il doit être accompagné d’une véritable révolution de la mobilité dans le Chablais. Un retard important a été pris ces dernières années : notre réseau de bus n’est pas adapté aux enjeux d’aujourd’hui, le pôle gare n’est pas prêt, les voies ferrées qui coupent la ville en deux n’arrangent rien et la mobilité douce n’a pas été encouragée. Globalement l’intermodalité n’a pas été pensée et anticipée. Pour offrir aux Thononais.es la possibilité de se déplacer autrement, voici nos propositions

  1. Renforcement du réseau de bus

    Pour offrir la possibilité aux Thononais.es de se déplacer en transports en commun, le réseau de bus sera complètement revu et renforcé : des circuits repensés et développés, davantage de bus, davantage d’arrêts, des horaires amplifiés et coordonnés, des bus le dimanche. La flotte de bus devra aussi être progressivement changée pour avoir des véhicules plus adaptés et plus propres (électrique, hydrogène).

  2. Bus et funiculaire gratuits

    Les transports gratuits, c’est possible et ça marche ! Davantage de pouvoir d’achat pour les Thononais.e.s et une incitation forte à se déplacer autrement, le tout sans augmentation d’impôts (cf. Zoom).

  3. Un nouveau plan de  circulation

    Le plan de circulation n’est plus adapté, il sera complètement revu. Nous lancerons une étude dès le début du mandat pour faire face aux problématiques de la voie ferrée et de la circulation en centre-ville.

  4. Expérimentation d’une ligne de covoiturage

    Nous porterons le projet d’une ligne de covoiturage entre Evian et Thonon grâce à des stations de covoiturage et une application numérique. Des solutions de ce type se développent, soyons à l’avant-garde. Covoiturer comme on prend le bus, c’est possible !

  5. Des parkings relais
    Nous mettrons en place des parkings relais aux abords de la ville, accompagnés de navettes gratuites et d’un réseau cyclable pour accéder plus facilement à la gare, au centre-ville et à l’embarcadère.

  6. Après le Léman Express, le RER Sud Léman

    Nous soutiendrons avec force le projet de réhabilitation de la « ligne du Tonkin » qui assurera une liaison ferroviaire entre Evian et Saint-Gingolph, permettant ainsi le bouclage ferroviaire du lac. Ceci constituera une alternative indispensable à la route, encombrée et dangereuse, et contribuera à réduire significativement la pollution.

  7. Soutien au transport solidaire dans le Chablais
    La ville doit respirer et encourager la marche par des aménagements adaptés à tous, agréables et sécurisés. Nous créerons une trame verte de la place de Crête au rives du lac. La place des Arts, repensée et végétalisée, sera un des points centraux de cette trame.

  8. Un véritable réseau de pistes cyclables

    Nous développerons un maillage de pistes cyclables sécurisées afin d’encourager la mobilité à vélo. Un déploiement sera planifié sur l’ensemble du mandat. Elles doivent constituer un réseau de circulation intégré au plan global de circulation de la ville.

  9. Aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE)

    Nous mettrons en place une aide pour acquérir un VAE. Grâce à celle-ci les Thononais.es pourront aussi bénéficier de l’aide nationale déjà existante. Pas d’aide nationale sans aide locale, pourquoi ne pas en profiter !

  10. Chemins piétons et accès au lac pour tous

    Nous encouragerons les déplacements à pied grâce à des itinéraires piétons et des trottoirs adaptés. Nous soutiendrons les initiatives de l’association “Le lac pour tous” afin de rendre accessibles les rives du lac à l’ensemble des habitants.

POUR  l’AUTOROUTE THONON- MACHILLY : indispensable, elle permettra de désengorger les routes de Bons-en-Chablais et Sciez et de protéger leurs habitants . D’un point de vue écologique les bouchons polluent bien plus qu’une circulation fluide et sans nouvelle route il n’y aura pas de développement des transports en commun. Cela représente seulement 16.5km d’autoroute pour le Chablais contre plus de 100km coté suisse de la rive lémanique déjà construits !

La gratuité du réseau de bus, c’est possible et ça marche !
Une mesure écologique, solidaire et efficace qui contribue à réduire les gaz à effet de serre.
✅ Une mesure sociale qui redonne du pouvoir d’achat : 220 euros économisés (abonnement annuel tarif standard), ce n’est pas rien !
✅ Une mesure qui réduit les inégalités territoriales et favorise le lien social
✅ Une mesure bénéfique pour l’économie en contribuant à réduire les problèmes de stationnement au centre-ville.
✅ Une mesure crédible, déjà testée dans 35 villes : les usagers sont satisfaits et la fréquentation a fortement augmenté. Ça marche !
✅ Une mesure finançable, un choix politique : contrairement à ce que l’on pense, notre ticket de bus ne finance qu’environ 15% de notre trajet. La gratuité c’est moins de 1% du budget de l’agglomération de Thonon. A titre de comparaison, le projet trop coûteux et inadapté du Parking de Rives c’est l’équivalent de 15 ans de transports en commun gratuits pour les Thononais.es !
✅ La gratuité des bus sera défendue à l’agglomération de Thonon pour que l’ensemble des Chablaisiens en bénéficie.

Nous invitons les Thononaises et les Thononais qui souhaitent s’engager
dans cette Nouvelle Ère à nous rejoindre pour inventer la ville de demain !

JE SIGNE LE MANIFESTE !