Sport et culture pour tous

L’accès pour tous à l’art, à la culture et au sport est un facteur d’émancipation et d’inclusion pour notre société. Elle en a besoin pour s’ouvrir au monde et comprendre son histoire, sa diversité, ses enjeux. Thonon dispose d’outils intéressants pour la culture et de nombreux clubs de sport mais d’autres sont encore manquants ou mal utilisés. Notre ambition est d’agir pour tous les publics et soutenir l’ensemble des acteurs :

  1. Passeport sport et culture
    Ce passeport sera l’outil d’accès à la culture et au sport pour tous les enfants et les jeunes de la ville (6-18 ans). Il les suivra tout au long de leur parcours. Il permettra la fréquentation à faible coût des spectacles, expositions, concerts, matchs, etc. Ainsi que l’accès aux pratiques artistiques, culturelles ou sportives. Des médiateurs accompagneront les enfants les plus éloignés de ces pratiques. La mémoire de ce parcours culturel et sportif sera conservée par les jeunes adultes qui pourront le valoriser.
  2. Un nouveau musée pour Thonon

    Thonon est riche de plus de cinq mille ans d’histoire mais aucun musée ne met en valeur et ne rend accessible notre patrimoine commun. Nous ouvrirons à Thonon un véritable musée retraçant notre histoire et notre culture (voir zoom).

  3. Des circuits culturels et sportifs

    Nous mettrons en place des circuits pour que se rencontrent habitants du centre-ville et des quartiers périphériques, habitants et touristes, jeunes et moins jeunes. Circuits patrimoniaux (Thonon des années trente, Thonon du thermalisme), insolites (une pierre de la Bastille dans un mur à Thonon, des figures érotiques au château de Bellegarde!) ou sportifs (événements ponctuels comme la ville à vélo).

  4. Un parc de la ville mis “en sculpture”

    A moyen et long terme nous mettrons en place un parc de sculptures comme le font de nombreuses villes de petite et moyenne taille. Un ou deux achats annuels, production des artistes résidents, valorisation de jeunes artistes pour élaborer l’esthétique de la ville de demain.

  5. Développement des résidences d’artistes
    Nous intensifierons le développement des résidences d’artistes en diversifiant davantage les disciplines : théâtre mais aussi sculpture, musique, photo, vidéo, street-art, land-art (art dans la nature). Nous proposerons ces rencontres à tous les publics, et créerons ainsi du lien et de la mixité sociale.

  6. Valoriser la visibilité des artistes locaux

    Nous devons soutenir la création locale. Ateliers et espaces de travail et de répétition existent. Nous faciliterons leur accès, notamment aux musiciens, et solliciterons les artistes pour les animations de la ville et les événements sportifs et culturels (expositions au festival de Montjoux ou pendant les Fondus,…).

  7. Les Assises du sport, repartir du bon pied

    Nous organiserons une concertation avec l’ensemble des acteurs sportifs à Thonon afin de renouer le dialogue et faciliter la transparence dans l’élaboration des projets et l’attribution des subventions. Chaque club doit bénéficier de visibilité et de soutien. Les assises permettront de jeter les bases des projets et du développement de demain.

  8. Un plan d’investissement pour les infrastructures sportives

    Les infrastructures sportives de la ville sont vieillissantes, nous devons repenser le parc sportif et investir. A la suite des assises, un plan sera élaboré et échelonné sur l’ensemble du mandat.

  9. Une co-présidence pour l’Office Municipale des Sports

    L’OMS ne doit pas être aux mains d’un élu seul, un représentant des associations co-présidera cette instance.

  10. Création d’un pole d’éducateurs sportifs multisports
    Ce pôle permettra de soutenir les clubs ayant moins de moyens grâce à la mutualisation des ressources humaines avec l’embauche d’éducateurs sportifs diplômes.

     

Le Musée de notre histoire

Afin de retracer et valoriser nos cinq mille ans d’histoire, de la cité sur pilotis à la Libération de Thonon en passant par les Duchés de Savoie et le rattachement à la France en 1860, nous créerons un musée digne de ce nom.
Nous disposons de onze tonnes d’objets archéologiques. Pourquoi les Thononais.e.s n’ont-ils pas accès à ce patrimoine qui est le leur ? Pourquoi sont-ils empêchés de fréquenter leur histoire ?
Le petit casino des Thermes, abandonné depuis si longtemps, serait le lieu idéal pour abriter ces invisibles collections. Le musée du Chablais est installé depuis 1953 dans les caves du château de Sonnaz. Après 70 ans, le temps d’un changement est venu : de l’espace, des éclairages adaptés, une vraie muséographie. Ce nouvel écrin participera au rayonnement culturel et touristique de la ville.

Nous invitons les Thononaises et les Thononais qui souhaitent s’engager
dans cette Nouvelle Ère à nous rejoindre pour inventer la ville de demain !

JE SIGNE LE MANIFESTE !